Slammed, tome 1 – Colleen Hoover

Note : ★★★★★ (5/5) Coup de cœur
Extrait : « Pose-toi des questions sur tout. Ton amour, ta religion, ta passion. Si tu n’as pas de questions, tu ne trouveras jamais de réponses. »
« Ce n’est pas la mort qui t’a frappée, Layken. C’est la vie. La vie est comme ça. Elle n’est pas facile. Elle est semée d’embûches. Tout le monde te le dira. »

couv73734802
Titre :
 Slammed, tome 1
Auteur : Colleen Hoover
Genre : Romance
Langue : Anglaise
Pages : 384
Note : 5/5 coup de cœur

En bref : Les personnages sont extrêmement attachants (Kel et Caulder surtout <3) et la plume de l’auteur est pleine de charmes. Je le conseille fortement en anglais car chaque mot est employé avec soin et recèle des jeux de mots et des sens cachés. Un petit bijou à lire absolument !

Résumé :

Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s’installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d’intérêts communs avec Lake, peut-être même trop…
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun ?

Avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge ABC 2017 mais pas que ! Comme je l’ai mentionné dans C’est Lundi, que lisez-vous ? de cette semaine, j’ai commencé avec Erika de Plume Bleue un marathon Colleen Hoover. Nous avons prévu de relire ensemble tous les livres de cet auteure avant la sortie de Without Merit. C’est donc avec une joie non dissimulée que je me suis replongée dans l’univers de Colleen Hoover.

Layken habite au Texas avec sa famille mais lorsqu’elle perd son père, sa mère, Julia prend la décision de déménager toute la petite famille dans le Michigan pour prendre un nouveau départ. Tandis que Kel, le petit-frère de Layken est impatient de découvrir ce nouvel endroit, Layken (Lake pour les intimes) a du mal à quitter sa région natale et aurait aimé finir sa dernière année au lycée du Texas, avec ses amis, avant de partir. Néanmoins, une fois sur place, ils font la connaissance d’un de leurs voisins : Will et son petit-frère Caulder. Kel et Caulder deviennent très vite les meilleurs amis du monde tandis qu’une indéniable attirance naît entre Will et Layken. La jeune femme se dit alors que vivre dans le Michigan ne sera peut-être pas si terrible que ça.

Il y a tant de choses que j’aimerais dire sur ce livre que je ne sais pas par quoi commencer. C’est la première oeuvre de Colleen Hoover que j’ai lue, il y a de cela un ans maintenant, et je me souviens l’avoir dévoré. Et ce fût encore une fois le cas cette semaine. Ce livre est un véritable ascenseur émotionnel. On rit, on pleure, on s’emporte, on s’étonne, on s’inquiète et parfois tout cela à la fois. L’histoire en elle-même pourrait paraître classique (une histoire de lycée avec ses complications) mais c’est tellement bien écrit, c’est tellement bien décrit, il y a tellement de petites touches originales parsemées dans ce livre que ça en devient une oeuvre exceptionnelle, à ne rater sous aucun prétexte.

Tous les personnages sont présentés de manière très simple. Ce sont des gens comme tout le monde avec qui il est facile de s’identifier ou qu’on pourrait croiser dans la rue et interagir sans aucune difficulté. Puis, Colleen Hoover a une plume magique ! Elle arrive à retranscrire parfaitement les sentiments de ses personnages. J’ai ressenti leur joie et leur tristesse comme si c’était les miennes. C’est cette impression de proximité avec les personnages qui rend ce livre si agréable à lire et leurs aventures si intéressantes à suivre. J’ai vraiment eu du mal à m’arrêter pour aller dormir. Même lorsque je rentrais du boulot à une heure du matin, j’avais ce besoin de lire ne serait-ce qu’un chapitre pour retrouver Lake, Will, leurs familles et leurs amis. Malheureusement, une fois partie, je rentrais systématiquement dans la boucle infernale du « Encore un chapitre et j’arrête »… Autant vous dire que je n’ai pas beaucoup dormir ces derniers jours xD.

« That’s not a good idea! » – Will

J’ai apprécié la relation de Lake et Will qui est bien plus mature que ce que l’on aurait pu imaginer vu leurs âges. Ils savent s’amuser bien entendu, en jouant à « Would you rather? » (Préférerais-tu ?) par exemple ou en sortant avec leurs amis, mais ils connaissent aussi l’étendue de leurs responsabilités. Ce qui nous épargne, les crises de jalousie inutiles, les petites vengeances ou autres clichés du genre. Après, Lake et Will sont peut-être les personnages principaux de cette saga mais l’auteure n’a pas pour autant négligé ses personnages secondaires. Entre l’excentricité de Eddie et les ‘blagues’ de Nick, on a de quoi faire mais j’ai eu, pour ma part, un gros coup de cœur pour Kel et Caulder. Je suis loin d’être une fan des enfants mais eux, je veux bien les garder ! Ils sont drôles, espiègles, malins et leur relation est absolument adorable. On ne peut que fondre devant ces deux petits garçons qui arrivent à rire et détendre l’atmosphère quelque soit la situation *gros cœur sur eux*.

Un autre point que j’ai apprécié, c’est les citations des paroles du groupe The Avett Brothers qui marquent le début des chapitres. Les paroles choisies par l’auteure décrivent plus ou moins l’ambiance du chapitre qui va suivre et j’ai trouvé ce clin d’œil amusant. Au début, je pensais que c’était un groupe et des paroles que Colleen Hoover avait créés de toutes pièces alors quand j’ai su que ce n’était pas le cas, je suis allée écouter les chansons mentionnées dans le livre. Et je dois dire que Colleen Hoover a très bon goût ! Je la remercie parce que depuis que j’ai découvert The Avett Brothers, je les écoute régulièrement et certaines de leurs chansons sont justes magnifiques. C’est exactement le genre de musique que j’aime et je vous conseille d’aller faire un tour sur leur chaîne YouTube !

« I keep tellin’ myself that it’ll be fine.
You can’t make everybody happy all of the time.  »
– Paranoia in B-Flat Major (The Avett Brothers)

Un dernier point que je me dois de mentionner sur ce livre et qui est d’ailleurs un des plus importants : c’est la partie slam. Pour ceux qui ne le savent, le slam, c’est de la poésie orale. On monte sur scène (la scène peut simplement être une rue, une place, etc.) et on récite un poème écrit de notre main afin d’exprimer nos sentiments sur un pan de notre vie, un thème qui nous tient à cœur ou n’importe quoi d’autres. J’étais familière à ce genre grâce à Grands Corps Malade qui fait du slam chanté et dont j’aime beaucoup son album Midi 20.
Ici, Will est un amateur de slam et il nous présente quelques unes de ses pièces. En plus de Will, d’autres personnages s’essayeront à cet exercice. C’est un aspect que j’ai trouvé particulièrement original. L’auteure a pris soin d’écrire des poèmes complets et j’ai été touchée par ses textes et les mots sélectionnés.

« The points are not the point, the point is poetry. » – Allan Wolf.

Bref, je vais m’arrêter là, sinon je vais commencer à vous raconter tout le livre et de un, je vais vous gâcher votre lecture et de deux, cette review risquerait d’être un peu trop longue ! Tout ce que vous devez retenir, c’est qu’avec des personnages extrêmement attachants, des mots choisis avec soin et des thèmes qui parleront à chacun d’entre nous, Colleen Hoover nous offre un premier roman plein de charmes et de qualité mélangeant romance, musique et poésie. Je vous le conseille tout particulièrement en anglais car Slammed joue sur les mots et recèle de sens cachés et je ne sais pas du tout si la traduction française a bien retranscrit ces points là, qui font tout l’intérêt de cet ouvrage.

« Do you mind if we just carve pumpkins tonight? Is it okay if that’s all we do? » – Lake

Retrouvez mes chroniques de la saga complète ici : Tome 2 / Tome 3.

Publicités

10 réflexions sur “Slammed, tome 1 – Colleen Hoover

    • Notre avis peut en effet un peu varier en fonction de l’ordre dans lequel on lit les bouquins je pense ^^
      Mais ça restera toujours mon petit chouchou parce que c’est mon premier roman de CoHo et qu’il y a plein de trucs extras dedans ><

      J'aime

      • De mon côté c’est surtout que j’ai lu tous les livres de CH à la suite tellement j’étais avide de ses mots et là je prends limite plus de plaisir en y allant tranquillement ^^
        Moi il est dans mon top 3. J’ai mon coup de coeur, Maybe Someday, mon tout premier, Confess, et son tout premier à elle, celui-là. Ceci étant dit Too Late est aussi un coup de coeur et je suis super fan de tous les livres qu’elle a écrit sans réelle exception donc je ne suis pas sûre que mon ‘classement’ ait de la valeur…

        J'aime

      • C’est vrai que lorsqu’on dévore trop vite ses livres, on n’a pas totalement conscience de toute la beauté et du talent qui s’en dégagent ><
        Slammed est dans mon top 3 aussi tout comme Ugly Love mais pour le dernier, je ne sais pas encore… J'ai envie de mettre tous ses autres OS en en troisième position TT
        Ils ont chacun un petit quelque chose d'exceptionnel, c'est impossible de les classer… OTL

        J'aime

    • J’aime bien lire de la romance de temps en temps mais j’ai toujours l’impression de lire la même chose et je trouve que c’est souvent bourré de clichés mais avec Colleen Hoover, je n’ai pas du tout cette impression. Ces romans sont plein d’émotions et puissants. Si tu veux te lancer dans la romance, c’est cet auteure que je te conseille en effet ^^
      Et si tu ne veux pas te lancer dans une saga, tu peux toujours tester ses one-shot pour commencer ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s