I Don’t Want To Kill You – Dan Wells

Note : ★★★★★ (4.5/5)
Extrait : “It may surprise you to know this, but there are children–some of them teenage boys, just like you–who actually carry on open, honest conversations with their mothers. » « I find it very hard to believe that there are other teenage boys just like me. » I finished my cereal and stood up. « I also find it a little terrifying.”

wells_dontwantTitre : I Don’t Want To Kill You
Auteur : Dan Wells
Genre : Thriller
Langue : Anglaise
Pages : 310
Note : 4.5/5

En bref : Un troisième tome qui conclut parfaitement cette première trilogie et qui annonce un tournant intéressant pour la deuxième. C’est moins intense que les tomes précédents mais j’ai aimé voir l’évolution psychologique de John Cleaver et la fin m’a particulièrement surprise.

Résumé :

Si l’envie vous prend de jouer au chat et à la souris avec un serial killer, dites-vous bien que vous serez toujours la souris. L’avertissement, qui vaut pour tout le monde, ne semble avoir aucune prise sur John Wayne Cleaver. Obsédé par les tueurs en série, celui-ci n’a en effet aucun scrupule à entrer dans le jeu.
Il faut dire que John a un atout de taille dans sa manche : des pulsions homicides incontrôlables. Il lui arrive en effet à lui aussi, de temps à autre, de se transformer en monstre assoiffé de sang. Aussi a-t-il décidé de s’attaquer aux éléments les plus meurtriers de la société plutôt que de s’en prendre à d’innocentes victimes. Cette fois, le serial killer qu’il a choisi de défier en l’attirant dans sa petite ville tranquille de Clayton se nomme Nobody. Après quelques interminables semaines d’attente, des meurtres commencent enfin à ensanglanter Clayton. Nobody est bel et bien là. Et la partie peut commencer.

Avis :

Je vous déconseille de lire le premier petit paragraphe de cet avis si vous n’avez pas lu le tome 2 et que vous comptez le faire, je dévoile une partie de la fin ^^

I Don’t Want To Kill You est la suite et fin de la première trilogie de la saga John Cleaver. A la fin du deuxième tome, John récupère le téléphone portable de Forman et appelle un démon nommé « Nobody » à qui il promet de le pourchasser et de le tuer coûte que coûte.

Nous nous retrouvons une nouvelle fois quelques mois après les événements du deuxième tome. John attend patiemment que le piège qu’il a tendu se referme sur sa proie mais cela commence à être long et John perd patience. Heureusement, avant qu’il ne craque, un nouveau meurtre a lieu dans sa petite ville de Clayton. John est persuadé que le démon qu’il recherche est enfin arrivé en ville sous le pseudonyme « Handyman », un tueur en série connu des autorités et qui sévissait jusque là dans un autre état. Une course-poursuite se met alors en place et John recevra l’aide de Marcy, une des plus jolies filles du lycée avec qui il a commencé à se lier d’amitié, après que Brooke et John aient cessé de se voir.

Je voulais le lire dans le cadre du challenge « Un genre par mois » alors je me l’étais mis de côté et j’ai eu dû mal à résister à l’envie de le lire avant. Par contre, une fois le mois commencé, j’ai été tellement occupée que je n’ai pas pu le lire avant la deuxième quinzaine d’avril… Néanmoins, une fois démarré, je ne pouvais que tourner les pages les unes après les autres !

La lecture du tome deux remontait à pas mal de temps déjà mais il m’a été très facile de me remettre dans l’histoire grâce à quelques petits rappels de John sur ce qui s’est passé précédemment. De plus, la plume de l’auteur est toujours aussi fluide et addictive, il ne me fallait pas plus d’une ou deux lignes pour être complètement plongée dans le livre et ce même dans les transports en commun. Je ne voyais pas le temps passé et j’avais vraiment du mal à arrêter ma lecture. C’est une sensation très agréable (*o*.

Concernant les personnages, j’aime toujours autant la relation entre John et sa mère, c’est un des points forts de ce tome de mon point de vue. On sent une grande complicité entre eux malgré le fait que John soit diagnostiqué comme sociopathe. D’ailleurs cet aspect est plus atténué ici que dans les tomes précédents grâce à sa nouvelle relation avec Marcy. J’ai apprécié voir quelqu’un aux côtés de John qui accepte ses penchants pour les meurtres en série et son incapacité à montrer ses sentiments. De plus, à son contact, John s’ouvre malgré lui au monde qui l’entoure et pense un peu plus aux vivants qu’aux morts. Il gagne en maturité et se pose de plus en plus de questions. C’est un changement dans la psychologie du personnage que j’ai apprécié même si, je dois avouer, son côté psychopathe m’a manqué. Puis, j’étais persuadée que Mr Monster allait finir par prendre le dessus et que John allait définitivement passer du côté des « méchants ». Je suis donc à la fois soulagé et déçue que ça ne soit pas arrivé, bien que… 😉

Contrairement à Mr Monster qui était plutôt lent au début et bourré d’actions à la fin, ici, l’intensité des événements est moins forte mais constante tout au long du récit. Il se passe toujours quelque chose et c’est avec beaucoup d’avidité que j’ai suivi l’enquête de John et Marcy pour dénicher le coupable. Cette affaire est bien plus prévisible que les précédentes et c’était assez drôle de voir John s’embourber alors que de mon côté, j’étais convaincue de ma théorie. Au final, même si mes hypothèses se sont révélées correctes, cela n’a en rien entamé mon enthousiasme car Dan Wells nous réserve bien d’autres surprises au fil de l’histoire. Il dévoile, dans ce tome aussi, un nouvel élément qui agrandit et complexifie encore plus le monde qu’il a crée. Moi qui pensait qu’on avait fait le tour de la question, je suis assez curieuse de voir comment il compte se servir de cette idée dans les prochains tomes.

Bref, Dan Wells finit parfaitement cette première trilogie et avec une fin des plus surprenantes, il nous donne un aperçu très alléchant de ce que pourrait contenir la deuxième. Je suis impatiente de lire la suite des aventures de John Cleaver et je n’attendrai certainement pas aussi longtemps pour lire la suite cette fois-ci, c’est sûr !

Retrouvez mes chroniques de la saga ici : Tome 1 / Tome 2 / Tome 4 / Tome 5 / Tome 6.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s