L’Asile, tome 3 : Les Catacombes – Madeleine Roux

Note : ★★★★☆ (4.25/5)
Extrait : « How many times did he have to learn that things could always get worse? »
« But now it doesn’t matter. I choose my new parents and I choose my friends. I choose the family I made. I choose me. »

wp-1498141445534.jpg
Titre :
 L’Asile, tome 3 : Les Catacombes
Auteur : Madeleine Roux
Genre : Fantastique, Thriller
Langue : Anglaise
Pages : 352
Note : 4.25/5

En bref : Un dernier tome moins effrayant que ces prédécesseurs mais avec une intrigue que j’ai adoré d’un bout à l’autre. Cependant, elle m’a apporté plus de questions que de réponses. Je vais devoir lire les spin-off maintenant !

Résumé :

Senior year is finally over. After all they’ve been through, Dan, Abby, and Jordan are excited to take one last road trip together, and they’re just not going to think about what will happen when the summer ends. But on their way to visit Jordan’s uncle in New Orleans, the three friends notice that they are apparently being followed.. And Dan starts receiving phone messages from someone he didn’t expect to hear from again—someone who died last Halloween.

As the strange occurrences escalate, Dan is forced to accept that everything that has happened to him in the past year may not be a coincidence, but fate—a fate that ties Dan to a group called the Bone Artists, who have a sinister connection with a notorious killer from the past. Now, Dan’s only hope is that he will make it out of his senior trip alive.

Avis :

Dernier tome de cette trilogie et on retrouve Dan, Abby et Jordan en plein road trip. Les parents de Jordan refuse de payer les études de leur fils. Ce dernier part donc vivre avec son oncle Steve qui a accepté de les financer et de le laisser habiter chez lui. Abby et Dan accompagne Jordan pour l’aider à emménager et faire un ultime voyage ensemble avant que la nouvelle année scolaire les sépare. En chemin, ils font plusieurs arrêts afin de permettre à Abby de prendre des photos pour son projet professionnel.
Ce projet est en étroite relation avec James Orsini, un célèbre gangster de la région. Pendant ce temps, Dan découvre un indice qui pourrait le mener sur les traces de ses parents biologiques. Mais alors qu’il inspecte une vieille école avec ses amis, il s’aperçoit qu’ils sont surveillés…

Un tome bien moins effrayant que les précédents. J’ai eu quelques petits frissons mais rien de comparable à ce que j’avais ressenti dans le premier tome. Ici, on est dans un récit qui se rapproche plus d’un policier que d’un thriller macabre et angoissant. En partant sur les traces des parents de Dan, Madeleine Roux nous dévoile un nouveau pan de son histoire que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. L’intrigue était plutôt bien construite et développée et avec en prime, quelques rebondissements qu’on ne voit pas forcément venir.

Les personnages sont fidèles à eux-même. J’ai beaucoup aimé Jordan qui veut profiter de ce déménagement pour prendre un nouveau départ mais qui est à bout de nerf à cause de tous les événements étranges qui se passent depuis que Dan fouille dans le passé de ses parents. On voit bien que leur amitié est mise à rude épreuve et Abby n’est pas de trop pour adoucir leurs querelles.
Dans ce tome, nous faisons aussi la connaissance de Oliver et Sabrina, propriétaires d’une boutique d’antiquité. Ils réclameront l’aide de Dans et ses amis en échangent d’informations sur les parents de Dan. Tout comme Micah dans le tome 2, Oliver est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Il forme un bon duo avec Dan.

Bien que j’ai aimé ce tome dans sa globalité, je suis relativement déçue par les réponses données par l’auteure ou plus exactement par l’absence de réponses !
Si comme moi, vous vouliez en savoir plus sur les hallucinations de Dan, les voix que Abby entend et j’en passe, ce n’est pas dans ce dernier tome que vous aurez les réponses. A part les quelques mentions faites par notre trio, il n’y a pratiquement aucun lien entre les événements de ce tome et Brookline. Je n’ai plus qu’à espérer que ma curiosité soit satisfaite avec la lecture des spin-off. Mais même si c’est le cas, ce sont tout de même des points qui me paraissent importants et qui auraient mérité d’être développés dans cette trilogie.

En plus de ne pas avoir de réponses sur les aventures passées, il reste pas mal de zones d’ombre dans ce troisième tome. Madeleine Roux nous propose une histoire avec beaucoup de potentiel mais elle ne fait que gratter la surface. Du coup, à la fin de Catacombes, je ressors avec encore plus de questions qu’à l’arrivée.

SPOILER (sélectionnez le texte pour le voir) : Qui était cet homme que personne ne connait et qui a aidé Dan, Abby et Jordan a changé leur pneu crevé ? Qui étaient les autres membres du groupe The Bone Artists ? Quel type de talisman ont-ils crée? Est-ce que celui de Maudire en était un ? Qui a envoyé les messages en se faisant passer pour le défunt Micah ? Qu’est-ce qu’il y avait dans la boîte du père de Dan ? Et dans celle de Micah ? …

Bref, Madeleine Roux nous offre là une trilogie vraiment intéressante et originale. J’ai passé un excellent moment et j’ai dévoré ces trois tomes. Je regrette cependant le manque d’explications de certains sujets qui me paraissaient importants à développer. Je me lance de ce pas dans les spin-off en espérant qu’ils combleront cette lacune.

Retrouvez mes chroniques de la saga ici : Tome 0.5 / Tome 1 / Tome 2  / Spin-off.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s